Les EAU se dirigent vers la ceinture d’astéroïdes avec une nouvelle mission spatiale.

Les EAU se dirigent vers la ceinture d’astéroïdes avec une nouvelle mission spatiale.

Les Émirats arabes unis prévoient d’envoyer une sonde spatiale explorer la ceinture d’astéroïdes principale du système solaire afin de découvrir des indices sur les origines de la vie sur Terre. Le projet Emirates Mission to the Asteroid Belt a été dévoilé lundi et prévoit l’envoi d’un vaisseau spatial nommé MBR en 2028 pour étudier sept astéroïdes. Le projet durera 13 ans, dont six ans de développement et sept ans d’exploration, couvrant plus de 5 milliards de kilomètres et dépassant Mars. Si le vaisseau spatial réussit, il atteindra une vitesse de 33 000 km/h et atteindra six astéroïdes avant de terminer sa mission en 2034 sur Justitia, qui pourrait donner plus d’informations sur la genèse de la vie sur Terre.

Justitia est l’un des deux objets les plus rouges de la ceinture d’astéroïdes, et les scientifiques ne comprennent pas pourquoi. Cependant, il est possible que Justitia soit riche en eau et en composés organiques, ce qui pourrait aider à comprendre les origines de la vie sur Terre. Le vaisseau spatial sera développé par des start-ups privées des Émirats arabes unis et pourrait être le début de l’exploitation des ressources des astéroïdes ou même de la construction d’une colonie sur Mars d’ici 2117.

Le projet Emirates Mission to the Asteroid Belt s’inscrit dans la tendance de la région du Golfe à innover dans le secteur spatial. La semaine dernière, deux astronautes saoudiens ont voyagé pour la première fois vers la Station spatiale internationale (ISS), et le mois dernier, l’astronaute émirati Sultan al-Neyadi est devenu le premier Arabe à effectuer une sortie dans l’espace.

En résumé, les Émirats arabes unis ont dévoilé leur projet Emirates Mission to the Asteroid Belt, qui prévoit l’envoi d’un vaisseau spatial nommé MBR en 2028 pour étudier sept astéroïdes, dont Justitia, qui pourrait donner des informations sur les origines de la vie sur Terre. Le projet durera 13 ans et sera développé par des start-ups privées des Émirats arabes unis. Ce projet s’inscrit dans la tendance de la région du Golfe à innover dans le secteur spatial.

Share this post :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Create a new perspective on life

Your Ads Here (365 x 270 area)
Latest News
Categories

    Subscribe our newsletter

    Purus ut praesent facilisi dictumst sollicitudin cubilia ridiculus.